Cosmétiques périmés : Que faire avec ?

Que faire des cosmétiques périmés ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais les cosmétiques ont une date de péremption. Peu de personnes y font attention et pourtant, ce détail n’est pas anodin. Si vous avez des produits de beauté périmés dans votre salle de bain, voici quoi en faire.

 

Apprenez à bien lire les étiquettes de vos cosmétiques

Lorsque l’on achète un produit de beauté, on ne tient pas forcément compte de la date de péremption. Beaucoup de femmes utilisent donc des cosmétiques périmés sans même s’en rendre compte. Pour vous aider à y voir clair, voici deux indicateurs disponibles sur certains produits de beauté : la date de durabilité minimale représentée la plupart du temps, par un sablier et la période après ouverture qui indique la durée d’utilisation du produit. Au-delà du nombre de mois inscrit, vous vous exposez à des effets secondaires ou à une inefficacité du produit.

Les périodes après ouverture varient d’un produit à un autre. Il faut donc les vérifier et être vigilante, en particulier avec les cosmétiques en contact avec la bouche et les yeux. Et si vous avez un cosmétique dégageant une mauvaise odeur, jetez-le directement à la poubelle.

Bon à savoir : si vous utilisez un produit de beauté dont la date de péremption est dépassée de quelques jours, vous ne risquez rien. En revanche, si vous l’utilisez après plusieurs semaines, vous vous exposez à des effets secondaires comme des démangeaisons et rougeurs.

Quels sont les risques d’utiliser des cosmétiques périmés ?

Si votre gloss a changé de couleur ou si l’odeur de votre parfum s’est modifiée, ne les utilisez pas ! Sachez qu’il existe des risques d’utiliser un produit de beauté périmé. Tout d’abord, la formule d’un cosmétique hors d’usage se modifie et perd de ses actifs.

Des cosmétiques périmés sont également synonymes de bactéries. Plus vos produits de beauté sont en contact avec la peau et l’air, plus les germes se multiplient et plus vous risquez de souffrir de boutons, d’irritations et d’allergies.

Si vous avez des cosmétiques périmés, mieux vaut donc les jeter. En effet, si vous envisagez d’utiliser un mascara qui commence à se sécher, vous risquez de véhiculer des bactéries pouvant irriter vos yeux. Concernant un fond de teint périmé, celui-ci deviendra plus gras. Résultat : il favorisera les boutons et points noirs.

Et du côté des cosmétiques biologiques ?

Les produits de beauté biologiques ne périment pas plus vite que ceux ne l’étant pas. Il faut juste les ranger dans un lieu à l’abri des changements de température pour éviter que des germes ne se développent. La date de péremption doit aussi être respectée.

Faut-il jeter les cosmétiques périmés ?

Soyons honnêtes, nous avons tous un tiroir (ou peut-être même une boîte entière) de produits cosmétiques périmés. Vous savez, le rouge à lèvres à moitié utilisé de votre nuance préférée maintenant abandonnée, la palette d’ombres à paupières que vous aviez juré d’utiliser tous les jours mais que vous n’avez utilisée que deux fois, ce vernis à ongles que vous avez acheté sur un coup de tête et que vous n’avez jamais utilisé. Nous sommes toutes passées par là. Mais que faire de ces produits périmés ? Peut-on les garder en toute sécurité ? Ou devriez-vous les jeter à la poubelle et prendre un nouveau départ ?

La réponse, malheureusement, n’est pas simple. Elle dépend du produit en question. Par exemple, le maquillage périmé peut abriter des bactéries susceptibles de provoquer des infections cutanées. Il est donc préférable d’être prudent et de se débarrasser de tout produit dont la date de péremption est dépassée. Cependant, certains produits (comme les vernis à ongles) peuvent durer plus longtemps que leur date d’expiration s’ils sont conservés correctement.

Comment savoir si un produit peut être conservé ou s’il doit être jeté ?

Voici quelques conseils pour vous aider à le faire :

  • Si le produit a changé de texture, de couleur ou d’odeur, jetez-le. C’est un signe que les ingrédients se sont détériorés et que le produit n’est plus efficace
  • Si vous ne vous souvenez pas de la date d’achat du produit, jetez-le. Si vous ne vous souvenez plus depuis combien de temps vous avez un produit, il y a de fortes chances qu’il soit resté trop longtemps dans votre tiroir
  • Si le produit s’est séparé ou desséché : jetez-le. C’est un autre signe que les ingrédients se sont dégradés et que le produit n’est plus efficace
  • Si le produit n’a pas de date de péremption, utilisez votre jugement. Si vous ne vous souvenez pas avoir utilisé le produit ou si vous avez l’impression qu’il est resté dans votre tiroir pendant une éternité, il est probablement temps de le jeter

Conclusion & Avis

En cas de doute, jetez-le ! Il vaut mieux prévenir que guérir lorsqu’il s’agit de cosmétiques périmés. Et qui sait ? C’est peut-être l’occasion idéale de désencombrer votre collection de maquillage et de prendre un nouveau départ !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Articles à Découvrir